Kenya. Des demandeurs d'asile risquent d'être expulsés et torturés

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 32/004/2011

Un groupe de sept demandeurs d'asile et réfugiés érythréens risquent à tout instant d’être renvoyés de force dans leur pays d'origine par les autorités kényanes. Ils auraient alors tout lieu de craindre d'être arrêtés arbitrairement et torturés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?