Kenya. Les autorités ne doivent pas attendre que la Cour pénale internationale mette fin à l'impunité

Par ÉFAI, , N° d'index: AFR 32/001/2009

Le Kenya ne doit pas laisser passer une nouvelle occasion de lutter contre l'impunité entourant les crimes commis au cours des violences post-électorales de 2007-2008, a déclaré Amnesty International.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?