Côte d'Ivoire. Lettre ouverte : candidature de la Côte d'Ivoire au Conseil des droits de l'homme des Nations unies

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 31/010/2012

Dans cette lettre ouverte, Amnesty International exhorte le gouvernement de la Côte d'Ivoire à formuler des engagements en faveur des droits humains comportant différents éléments énumérés dans la lettre. L'organisation invite aussi le gouvernement à informer régulièrement l'Assemblée générale et le Conseil des droits de l'homme des progrès effectués dans la mise en œuvre de ces engagements. Ces informations pourraient prendre, par exemple, la forme d'une communication orale ou écrite auprès de ces organes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?