• Campagnes

Guinée: Peine de mort / craintes d'exécution imminente

, N° d'index: AFR 29/004/2001

Les exécutions ont repris en Guinée, après plus de quinze ans d’interruption. Vingt-deux personnes, dont les 15 hommes susmentionnés, sont actuellement emprisonnées sous le coup d’une condamnation à mort. On ignore si elles ont formé un recours auprès d’une juridiction supérieure, comme elles sont en droit de le faire. Si une suite défavorable est donnée à cette démarche, il leur reste la possibilité de former un recours en grâce auprès du président. Amnesty International craint toutefois que celui-ci ne confirme leur condamnation, auquel cas elles pourraient être exécutées à tout moment.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?