Gambie. Au moins 38 prisonniers risquent d'être exécutés

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 27/006/2012

Le gouvernement gambien a confirmé que neuf prisonniers sous le coup d'une condamnation à mort avaient été passés par les armes. Ils ont quitté leurs cellules le 23 août au soir et ont été exécutés peu après. Les autorités doivent arrêter immédiatement les exécutions et instaurer un moratoire officiel.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?