• Recherches

Gambie. La peur règne toujours en Gambie : disparitions forcées, homicides et torture

, N° d'index: AFR 27/001/2011

La situation des droits humains en Gambie se dégrade et le gouvernement ne respecte pas ses obligations internationales en la matière. Des cas de disparition forcée datant de plusieurs années n'ont pas encore été élucidés, les personnes impliquées dans des homicides illégaux n'ont pas été identifiées et déférées à la justice et le recours à la torture par les forces de sécurité demeure très répandu. Dans la présente synthèse, Amnesty International prie le président de la Gambie de faire cesser immédiatement les pratiques de la détention au secret et des disparitions forcées, de faire mener des enquêtes sur les exécutions judiciaires et de respecter les obligations du pays aux termes de la Charte africaine.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?