Éthiopie. Le droit de manifester pacifiquement doit être respecté

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 25/003/2013

Amnesty International est préoccupée par les nouvelles attaques contre les droits à la liberté d'expression, d'association et de réunion en Éthiopie. Deux partis politiques de l'opposition lui ont signalé l'arrestation d'un grand nombre de leurs membres dans différentes parties du pays ces dernières semaines, en lien avec leurs tentatives d'organiser des manifestations pacifiques.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?