• Campagnes

Djibouti: Action complémentaire: Procès iniques / Prisonniers d’opinion

, N° d'index: AFR 23/009/1999

Le 20 octobre 1999, une cour d'appel a confirmé les décisions aux termes desquelles Ali Meidal Wais et Daher Ahmed Farah avaient été reconnus coupables de « diffusion de fausses nouvelles », et condamné les deux hommes à des peines de six mois d'emprisonnement. Par ailleurs, la suspension pour six mois de la publication des deux journaux pour lesquels ils travaillent demeure exécutoire, ce qui signifie qu'aucun journal d'opposition ne paraît actuellement à Djibouti.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?