• Campagnes

Tchad. Abandon d'une série d'expulsions forcées

, N° d'index: AFR 20/008/2011

Plus de 10 000 personnes vivant à Ambatta, un quartier de N'Djamena, la capitale du Tchad, ne risquent plus d'être expulsées de force. Les habitants d'Ambatta ont remercié Amnesty International de son action en leur faveur, qui a été cruciale pour l'abandon de ces expulsions.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?