Tchad. Un journaliste arrêté risque la torture

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 20/004/2013

Le journaliste Eric Topona, secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), a été arrêté le 6 mai dernier et transféré vers la prison d’Am Sinene à N’Djamena, la capitale tchadienne, où les conditions de détention mettent en danger la vie des prisonniers.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?