• Recherches

Tchad. Un avenir compromis. Les enfants recrutés par l'armée et les groupes armés dans l'est du Tchad

, N° d'index: AFR 20/001/2011

Au Tchad, l'armée nationale ainsi que des groupes armés tchadiens et soudanais continuent à utiliser les enfants. Ils sont plusieurs milliers à être devenus soldats ces dernières années, alors que le conflit du Darfour, aux confins du Soudan, a gagné l'est du Tchad. Certains enfants ont été recrutés de force. D'autres sont poussés par leur entourage à s'enrôler pour venger les homicides et pillages perpétrés par des groupes armés. Amnesty International engage les gouvernements du Tchad et du Soudan, les groupes armés opérant dans les deux pays et la communauté internationale, en particulier les Nations unies, à s'investir davantage pour protéger les droits des enfants dans l'est du Tchad.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?