Burundi. Communication au comité technique chargé de réviser la loi relative à la Commission nationale pour la vérité et la réconciliation

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 16/008/2011

Le comité technique chargé de réviser la Loi portant mission, composition, organisation et fonctionnement de la Commission nationale pour la vérité et la réconciliation (CVR) – adoptée en 2004 au Burundi – doit proposer des changements significatifs, a déclaré Amnesty International dans une communication présentée au Comité cette semaine. Ces modifications sont essentielles pour que les victimes d'atteintes aux droits humains commises lors des décennies de violence et de conflit qui ont déchiré le Burundi obtiennent vérité, justice et réparation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?