• Campagnes

Angola: DEUX MILITANTS RISQUENT TOUJOURS UNE PEINE DE 10 À 15 ANS DE PRISON

, N° d'index: AFR 12/2039/2015

José Marcos Mavungo est détenu en attendant son procès depuis plus de 90 jours, ce qui représente le délai maximum autorisé par la législation angolaise. Arão Tempo a été libéré sous condition le 13 mai dernier et a besoin de soins médicaux de toute urgence en dehors de la province de Cabinda. Ces deux hommes sont accusés d’infractions passibles de 10 à 15 ans d’emprisonnement.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?