Angola. Les autorités de la province de Benguela ne doivent pas indûment empêcher la tenue d'une manifestation pacifique

Par ÉFAI, , N° d'index: AFR 12/006/2010

Amnesty International appelle les autorités de la province de Benguela, en Angola, à autoriser la tenue d'une marche pacifique, prévue ce samedi 10 avril pour protester contre les expulsions forcées. De récentes déclarations des autorités de la province de Benguela font en effet craindre à Amnesty International que les forces de l'ordre ne recourent à un usage excessif de la force lors de cette manifestation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?