Angola. D'anciens soldats enlevés

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 12/003/2012

Nous sommes sans nouvelles d'António Alves Kamulingue et d'Isaías Sebastião Cassule depuis qu'ils ont été enlevés le 27 et le 29 mai respectivement à Luanda, la capitale de l'Angola.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?