• Recherches

Philippines: Les législateurs doivent se conformer aux obligations internationales et dire non à la peine de mort

, N° d'index: ACT 50/5499/2017

Alors que la Chambre des représentants et le Sénat des Philippines reprennent leur travail le 16 janvier 2017, Amnesty International demande aux législateurs du pays de respecter leurs obligations découlant du droit international et de s'opposer aux initiatives visant à rétablir la peine de mort.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?