En finir avec la peine de mort

LA PEINE DE MORT EN 2013

En 2013, le nombre d'exécutions a augmenté de presque 15 % par rapport à 2012. La Chine mise à part, 778 personnes au moins ont été exécutées dans le monde. Trois pays concentrent presque 80 % de ces cas : l'Iran, l'Irak et l'Arabie saoudite. Malgré quelques reculs au cours de 2013, des progrès ont été constatés dans toutes les régions du monde, plusieurs pays progressant nettement vers l'abolition. 
Voyez notre carte interactive >>

 



La peine de mort est la négation absolue des droits humains. Il s’agit d'un meurtre commis par l'État, avec préméditation et de sang-froid. Ce châtiment cruel, inhumain et dégradant est infligé au nom de la justice.

Cette peine viole le droit à la vie inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Amnesty International s'oppose à la peine de mort en toutes circonstances, quels que soient la nature du crime commis, les caractéristiques de son auteur ou la méthode utilisée par l'État pour l'exécuter.

Nouvelles et mises à jour

Jugés par la caméra – Les « aveux télévisés » et la peine de mort en Iran

11 avril 2013

En Iran, le deuxième plus grand utilisateur de la peine capitale dans le monde, les suspects sont parfois contraints à « avouer » des crimes devant la télévision avant d’être condamnés à mort.

La peine de mort en 2012 : en dépit de revers, le monde poursuit sa route vers l'abolition

10 avril 2013

En dépit de revers décevants en 2012, la tendance mondiale vers l'abolition de la peine de mort s'est confirmée, écrit Amnesty International dans son rapport annuel sur les condamnations à mort et les exécutions dans le monde.

Bélarus : après avoir exécuté deux hommes, l'État pousse la cruauté jusqu'à refuser de révéler le lieu où se trouvent les corps

14 mars 2013

Un an après l'exécution de deux hommes, les autorités bélarussiennes n'ont toujours pas révélé où ils sont enterrés.

L'Arabie saoudite exécute sept hommes : un acte de pure brutalité

13 mars 2013

Sept hommes ont été exécutés en Arabie saoudite ; ils auraient été contraints d'« avouer » des vols à main armée.

Arabie saoudite : cinq raisons pour lesquelles la peine de mort doit être abolie de toute urgence

5 mars 2013

Sept hommes doivent être exécutés la semaine prochaine en Arabie saoudite, après avoir « avoué » un crime sous la torture. Voici cinq raisons expliquant pourquoi la peine de mort n’est jamais une solution.

Appels à l'action

Halte à la peine de mort au Bélarus !

6 mai 2011

Le Bélarus est le dernier pays d’Europe et de l’ex-Union soviétique à procéder encore à des exécutions. Alors que les États sont toujours plus nombreux à rejeter ce châtiment inhumain, vous pouvez contribuer à faire totalement disparaître en Europe le recours à la peine de mort.

Halte à la peine de mort au Bélarus !

6 mai 2011

Le Bélarus est le dernier pays d’Europe et de l’ex-Union soviétique à procéder encore à des exécutions. Alors que les États sont toujours plus nombreux à rejeter ce châtiment inhumain, vous pouvez contribuer à faire totalement disparaître en Europe le recours à la peine de mort.

Halte à la peine de mort au Bélarus !

6 mai 2011

Le Bélarus est le dernier pays d’Europe et de l’ex-Union soviétique à procéder encore à des exécutions. Alors que les États sont toujours plus nombreux à rejeter ce châtiment inhumain, vous pouvez contribuer à faire totalement disparaître en Europe le recours à la peine de mort.

Halte à la peine de mort au Bélarus !

6 mai 2011

Le Bélarus est le dernier pays d’Europe et de l’ex-Union soviétique à procéder encore à des exécutions. Alors que les États sont toujours plus nombreux à rejeter ce châtiment inhumain, vous pouvez contribuer à faire totalement disparaître en Europe le recours à la peine de mort.

Audio et vidéo

Justice pour Troy Davis

24 juin 2010

Troy Davis a passé près de dix-neuf ans dans le couloir de la mort et a failli être exécuté trois fois pour un meurtre qu'il affirme ne pas avoir commis.