Espagne
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Le personnel de santé a manqué d’équipements de protection individuelle adéquats au début de la pandémie de COVID-19. Un nombre disproportionné de personnes âgées sont mortes de la maladie. La police a distribué plus d’un million d’amendes et soumis des personnes à des sanctions arbitraires pour non-respect des mesures de confinement liées au COVID-19. Cette année encore, des informations ont fait état d’un usage excessif de la force par des responsables de l’application des lois dans le cadre d’opérations de maintien de l’ordre lors de manifestations. Le nombre de femmes ayant appelé des lignes d’assistance téléphonique pour les victimes de violences liées au genre a fortement augmenté. Le manque de logements abordables et la privation de logement étaient toujours un grave motif de préoccupation. Des personnes migrantes ou réfugiées ont été enfermées dans des installations surpeuplées à Melilla pendant le confinement.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Bureau de la section

Amnistía Internacional Secretariado Estatal Fernando VI, 8, 1º izda 28004 MADRID

Téléphone

0034913101277

Fax

0034913195334

Consulter le site de la section

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts