Kirghizistan
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Des cas de torture et d’autres mauvais traitements en garde à vue ont continué d’être signalés. Les autorités n’ont pas pris de mesures suffisantes pour protéger le personnel soignant pendant la pandémie de COVID-19. Les victimes de violences liées au genre se heurtaient à d’importants obstacles lorsqu’elles tentaient de se tourner vers la justice. Le prisonnier d’opinion Azimjan Askarov est mort après avoir contracté une pneumonie en prison. Des défenseur·e·s des droits humains ont été la cible de représailles en raison de leurs activités. De nouvelles mesures législatives proposées risquaient d’imposer des restrictions supplémentaires aux ONG. La police a dispersé une marche pacifique organisée pour la Journée internationale des droits des femmes.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts