Fidji

© UNICEF/Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Fidji a ratifié en mars la Convention contre la torture [ONU], en formulant toutefois des réserves, notamment sur la définition de la torture. Du fait des dispositions de la Constitution sur l’immunité et de l’absence de volonté politique de mener à bien des poursuites pénales, il était difficile d’obtenir que les responsables d’actes de torture et d’autres mauvais traitements rendent compte de leurs actes. Des restrictions arbitraires au droit à la liberté d’expression étaient toujours en place. Faute de plan de réaction aux catastrophes, la distribution de l’aide humanitaire après le passage du cyclone Winston a été mal coordonnée, lente et inéquitable.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Olof Blomqvist

Attaché de presse Asie et Pacifique,+44 (0)203 036 5138

Nos bureaux

Amnesty International South Asia 23/2 Horton Place, Colombo 7, Sri Lanka

Téléphone

+94 72 737 5467

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts