Cambodge

© TANG CHHIN SOTHY/AFP/Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

La répression contre les défenseurs des droits humains, les médias, la société civile et l’opposition politique s’est intensifiée avant les élections prévues en juillet 2018. Les autorités ont continué d'instrumentaliser la justice. De nouvelles poursuites pénales ont été engagées contre des cadres, actuels ou anciens, du principal parti d’opposition. Les autorités ont augmenté la pression sur la société civile, notamment en surveillant les personnes travaillant dans le domaine des droits humains et en fermant des organisations qui suivaient les élections ou en restreignant leurs activités. La liberté des médias et leur diversité se sont considérablement réduites. Les hommes et les femmes qui défendaient les droits humains continuaient d’être suivis, menacés, arrêtés et emprisonnés. Les demandeurs d’asile montagnards étaient exposés au renvoi forcé vers le Viêt-Nam.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste pour tous les crimes

Le pays ou territoire n’a pas recours à la peine de mort.

Nouvelles

Questions des médias

Michael Parsons

Attaché de presse Asie et Pacifique,+44 (0)203 036 5138

Nos bureaux

598 Q House, Ploenchit building, Room, 32, 6th Floor Ploenchit Road, Lumpinee, Pathumwan, Bangkok 10330

Téléphone

+66 2 663 7979

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts