Chili

© REUTERS/Carlos Vera/Alamy
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

L’impunité pour les violations des droits humains passées et présentes demeurait un motif de préoccupation. Les procédures judiciaires engagées en réponse aux allégations de crimes de droit international, entre autres atteintes aux droits humains, commis dans le passé se sont poursuivies. Dans quelques affaires, les personnes impliquées ont été emprisonnées. Des affaires de recours excessif ou injustifié à la force par des policiers ont continué d’être traitées par des tribunaux militaires pendant la plus grande partie de l’année. Cependant, une loi votée en novembre a exclu les civils de la compétence des juridictions militaires. L’avortement demeurait une infraction en toutes circonstances ; quelques pas ont toutefois été effectués vers une dépénalisation dans un nombre restreint de situations.

Pour en savoir plus

Peine de mort:

Abolitionniste pour les crimes de droit commun seulement

La peine de mort est maintenue uniquement en cas de crime grave, par exemple les crimes commis en temps de guerre.

Nouvelles

Questions des médias

Josefina Salomon

Attachée de presse Amériques, +52 (1) 55 42 71 88 75

Nos bureaux

Bureau de la section

Oficina Nacional Huelén 164 - Planta Baja 750 0617 Providencia SANTIAGO

Téléphone

0056222355945

Fax

0056222356694

Courriel

info@amnistia.cl

Consulter le site de la section

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts