Bolivie
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

La crise sociale, économique, politique et des droits humains qui a commencé en Bolivie au lendemain des élections du 20 octobre 2019 s’est poursuivie en 2020. Cette crise a été exacerbée par la pandémie de COVID-19, qui a atteint une ampleur extrêmement préoccupante dans ce pays, touchant de manière disproportionnée les personnes en situation de vulnérabilité. Les défenseur·e·s des droits humains et des droits des peuples autochtones, les journalistes et les opposant·e·s politiques ou les personnes soupçonnées de l’être ont cette année encore été en butte à des menaces et des actes de harcèlement.

Lire la suite

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts