Zimbabwe
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Les autorités se sont appuyées sur la réglementation liée à la pandémie de COVID-19 pour justifier d’importantes restrictions du droit à la liberté d’expression et du droit de réunion pacifique. Elles ont déployé les forces de sécurité pour enlever, agresser et torturer des détracteurs et détractrices supposés du gouvernement, ainsi que des membres et dirigeant·e·s de l’opposition. La police et les services de la Sûreté de l’État ont tué au moins 10 personnes. Des femmes ont été privées d’accès aux soins de santé maternelle essentiels, et les violences faites aux femmes et aux filles étaient endémiques.

Lire la suite

Nouvelles

Questions des médias

Nos bureaux

Bureau de la section

56 Midlothean Avenue Eastlea HARARE

Téléphone

0026342917725

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts