Zimbabwe
© JEKESAI NJIKIZANA/AFP via Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Des défenseur·e·s des droits humains, des militant·e·s et des groupes de la société civile ont continué de descendre dans la rue et de se mobiliser sur les réseaux sociaux afin de demander des comptes au gouvernement. Des manifestations de grande ampleur ont eu lieu pour protester contre l’augmentation des prix de denrées de base, telles que le carburant, et contre la baisse des revenus. Les autorités ont cette année encore réprimé la dissidence en s’appuyant sur des lois trop vagues. La liberté d’action de la société civile s’est encore réduite, les pouvoirs publics ayant poursuivi leur répression et continué de persécuter les militant·e·s et de restreindre les manifestations pacifiques. Comme les années précédentes, les forces de sécurité ont eu recours à une force excessive pour disperser des manifestations et des rassemblements. Les autorités ont procédé à de nouvelles expulsions forcées, bien que la Constitution interdise cette pratique.

Lire la suite

Nouvelles

Questions des médias

Robert Shivambu

Attaché de presse Afrique australe, +27 11 283 6000

Nos bureaux

Bureau de la section

56 Midlothean Avenue Eastlea HARARE

Téléphone

0026342917725

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts