Ghana
© RUTH MCDOWALL/AFP via Getty Images
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

Une Loi relative au droit à l’information, qui favorisait le respect de l’obligation de rendre des comptes, a été adoptée. Le président a commué des condamnations à mort en peines de réclusion à perpétuité, mais les tribunaux ont continué de prononcer des sentences capitales, et les conditions de détention demeuraient exécrables. Des attaques contre des journalistes ont été signalées ; un journaliste a été tué et plusieurs autres ont fait l’objet d’une arrestation arbitraire. Les femmes et les filles ont continué de subir des discriminations et des violences. Les lesbiennes, les gays et les personnes bisexuelles, transgenres ou intersexes (LGBTI) étaient toujours en butte à des discriminations, dans la législation et dans la pratique.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Points de vue

Articles de fond, billets d'opinion, témoignages, et bien plus encore

Questions des médias

Sadibou Marong

Attaché de presse Afrique centrale et de l’Ouest, +221 33 869 30 03

Nos bureaux

Bureau de la section

Office address: Hse. # 63, Olympics Street, Off Faanofa Street, Kokomlemle – ACCRA Mailing address: Amnesty International Ghana PMB, ACCRA-NORTH

Téléphone

002330302220814

Fax

002330302220805

Courriel

info@amnestyghana.org

Consulter le site de la section

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts