République centrafricaine
© Amnesty International
  • Descriptif du pays

Vue d'ensemble

L’État n’avait que peu de pouvoir hors de la capitale, Bangui. Des groupes armés ont continué à combattre pour contrôler le territoire, prenant pour cible des civils, des travailleurs humanitaires et des membres des forces de maintien de la paix. L’impunité généralisée a exacerbé l’instabilité et le conflit. Le nombre de personnes réfugiées dans les pays voisins ou déplacées à l'intérieur du pays, qui vivaient dans des conditions déplorables, a augmenté. Au moins 2,4 millions de personnes dépendaient de l’aide humanitaire et 1,4 million souffraient toujours d’insécurité alimentaire.

Lire la suite

Peine de mort :

Abolitionniste en pratique

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans.

Nouvelles

Questions des médias

Sadibou Marong

Attaché de presse Afrique centrale et de l’Ouest, +221 33 869 30 03

Nos bureaux

Secrétariat international et bureaux régionaux

Voir tous les contacts