• Nouvelles
  • Article

Écrivez pour les droits en cette Journée des droits de l'homme

Du 7 au 16 décembre, et en particulier lors de la Journée des droits de l'homme, le 10 décembre, des centaines de milliers de personnes vont écrire des lettres, envoyer des SMS et agir en ligne dans le cadre de la semaine d'action mondiale organisée par Amnesty International.

Cette année, la campagne Écrire pour les droits se focalise notamment sur les personnes suivantes :

 

 

 

Les habitants de Bodo, au Nigeria, qui subissent les graves conséquences de deux très importants déversements de pétrole dus à des fuites dans un oléoduc de Shell.

 

 

 

 

 

 

Les76 familles roms , victimes d'expulsions forcées à Cluj-Napoca, en Roumanie.

 

 

 

 

 

Azza Hilal Ahmad Suleiman , qui a été sauvagement agressée par des soldats parce qu'elle participait aux manifestations, en Égypte.

 

 

 

 

 

María Isabel Franco , qui était âgée de 15 ans lorsqu'elle a été violée et tuée brutalement. Depuis sa mort, sa mère se bat pour que justice soit faite, et ce malgré les menaces de mort anonymes qu'elle a reçues à plusieurs reprises et malgré l'indifférence des autorités.

 

 

 

 

 

Chiou Ho-shun torturé en détention et condamné à mort à Taiwan à l'issue d'un procès inique. Il risque à tout moment d'être exécuté.

 

 

 

 

 

La militante iranienne Narges Mohammadi, condamnée et emprisonnée en Iran en raison de ses activités de défense des droits humains.

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur ces cas et sur les six autres présentés dans le cadre de la campagne, rendez vous sur la page Écrire pour les droits.