Algerie: Il faut liberer un militant ayant obtenu le statut de refugie en Tunisie

Les autorités algériennes devraient libérer immédiatement Slimane Bouhafs, un militant algérien qui a disparu il y a un an en Tunisie et qui est maintenant détenu dans l’attente des conclusions d’une enquête menée par un tribunal algérien, et faire en sorte qu’il soit libre de quitter le pays s’il le souhaite, ont déclaré Amnesty International et Human Rights Watch le 26 septembre.

Choose a language to view report

Download PDF