Ouzbékistan: La fin d´une longue et douloureuse attente: Un ancien détenu est enfin autorisé à se rendre à l´étranger

L’Association droits de l’homme en Asie centrale, Amnesty International et International Partnership for Human Rights se réjouissent d’apprendre que les autorités ouzbèkes ont décidé le 7 octobre 2017 d’autoriser l’ancien député Mourad Djouraïev à se rendre à l’étranger. Cet homme avait été déclaré coupable d’infractions contre l’État et de charges motivées par des considérations politiques, puis condamné à 12 ans de prison à l’issue d’un procès inique en 1995.

Elegir un idioma para ver el informe

Descargar PDF