Bélarus. Information complémentaire: Raman Pratasevich et Sofya Sapega ont été placés en résidence surveillée

Le journaliste bélarussien Raman Pratasevich et sa compagne Sofya Sapega, qui se trouvaient en détention provisoire, ont été placés en résidence surveillée et ne semblent plus risquer de manière imminente d’être victimes d’actes de torture et d’autres mauvais traitements. Ils ont été arrêtés de manière arbitraire par les autorités bélarussiennes le 23 mai, leur vol Ryanair ayant été illégalement contraint d’atterrir à Minsk, la capitale du Bélarus. Amnesty International continue de demander leur libération immédiate.

Choose a language to view report

Download PDF