Bahreïn. Cinq hommes condamnés à des peines de prison pour des tweets

De Amnesty International, , Índice: MDE 11/016/2013

Cinq Bahreïnites, dont un avocat, ont été condamnés à un an d'emprisonnement par le tribunal de première instance de Manama pour outrage au roi de Bahreïn dans des messages publiés sur Twitter. Ces hommes pourraient être des prisonniers d’opinion.

Selecciona un idioma para ver el informe