Bahreïn. Un prisonnier d’opinion torturé. Naji Fateel

De Amnesty International, , Índice: MDE 11/014/2013

Naji Fateel, défenseur bahreïnite des droits humains, a subi des actes de torture et d’autres mauvais traitements avant d’être transféré à la prison de Dry Dock le 5 mai 2013. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, détenu uniquement en raison de ses activités en faveur des droits humains, et il doit donc être libéré immédiatement.

Selecciona un idioma para ver el informe