Philippines. Des tortionnaires échappent à la justice sous le mandat de Benigno Aquino

De Amnesty International, , Índice: ASA 35/004/2012

Le président Benigno « Noynoy » Aquino III n'a pas su veiller à ce que des policiers accusés de torture soient traduits en justice en application de la loi philippine contre la torture, a déclaré Amnesty International lors de la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture.

Selecciona un idioma para ver el informe