• Campaigns

Maroc: Action complémentaire: Un journaliste incarcéré met un terme à sa grève de la faim: Rabie Lablak

, Index number: MDE 29/1358/2019

Le 31 octobre 2019, Rabie Lablak, un journaliste incarcéré, a mis un terme à sa grève de la faim, qu’il observait depuis 45 jours pour dénoncer les actes de torture et autres mauvais traitements que lui auraient infligés des membres des forces de sécurité marocaines. L’administration pénitentiaire soutenait que Rabie Lablak ne l’avait pas informée de sa grève de la faim, et que son activité confirmait que son état de santé était normal.