• Research

Liban: 'Leur Maison, C’est ma Prison' L'exploitation des travailleuses domestiques migrantes au Liban

, Index number: MDE 18/0022/2019

Le Liban compte sur son territoire plus de 250 000 travailleuses et travailleurs domestiques migrants originaires d’Afrique et d’Asie, qui sont employés au domicile de particuliers. L’immense majorité de ces personnes sont des femmes . Celles-ci sont prises dans les mailles du système de kafala, un dispositif de parrainage des personnes migrantes qui est par nature source d’abus et accroît les risques d’exploitation, de travail forcé et de traite des êtres humains, sans laisser aux victimes de réelle possibilité d’obtenir réparation.

Choose a language to view report