• Campaigns

Pakistan: Un professeur encourt la prison pour des accusations forgées de toutes pièces: Muhammad Ismail

, Index number: ASA 33/1348/2019

La demande de libération sous caution du professeur Muhammad Ismail, prisonnier d'opinion inculpé de « discours de haine » et de « cyberterrorisme », a été rejetée le 4 novembre. S’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à sept ans d’emprisonnement. Fervent détracteur des forces armées pakistanaises et critiquant la manière dont elles ont traité sa fille, la défenseure des droits humains Gulalai Ismail, il est inculpé d'accusations forgées de toutes pièces au titre des lois antiterroristes draconiennes du Pakistan. La famille Ismail subit une surveillance invasive, des menaces et des actes d'intimidation depuis mai 2019.