• Campaigns

Guinée: Action complémentaire: Des militants libérés sont placés sous contrôle judiciaire

, Index number: AFR 29/2007/2020

Les militants guinéens en faveur de la démocratie Ibrahima Diallo et Sékou Koundono ont été remis en liberté le 13 mars, mais sont toujours inculpés et demeurent tous deux sous contrôle judiciaire. Amnesty International estime que les charges retenues contre eux – agression, outrage à un fonctionnaire public et production et diffusion de données menaçant l'ordre public et la sécurité – sont forgées de toutes pièces et doivent être abandonnées immédiatement et sans condition, dans l'attente des conclusions d'une enquête.