Iran. Une avocate cesse sa grève de la faim mais reste en détention. Nasrin Sotoudeh

By Amnesty International, , Index number: MDE 13/073/2012

Après l'intervention de membres du parlement, l'avocate spécialiste des droits humains Nasrin Sotoudeh a mis un terme à sa grève de la faim le 4 décembre dernier, au bout de 49 jours, les autorités judiciaires iraniennes ayant levé l'interdiction de voyager qui pesait sur sa fille de 13 ans. Cette femme souffre d'une santé fragile due à sa grève de la faim prolongée ; elle doit recevoir des soins médicaux spécialisés. Amnesty International réclame sa libération immédiate et sans condition.

Choose a language to view report