Pakistan. Des exécutions temporairement suspendues

By Amnesty International, , Index number: ASA 33/011/2013

Le 18 août dernier, le Premier ministre a ordonné la suspension d’exécutions jusqu’à ce qu’il s’entretienne avec le président pakistanais Asif Ali Zardari, qui est opposé à la peine de mort. Des milliers de personnes risquent d’être exécutées à la fin du mandat de ce dernier, le 8 septembre prochain.

Choose a language to view report