• Research

Pérou. La justice péruvienne doit revenir sur sa décision dans le cas du massacre de Barrios Altos

, Index number: AMR 46/005/2012

Amnesty International est surprise de la décision rendue par la Chambre pénale permanente de la Cour suprême péruvienne, qui a statué, le 20 juillet, que les crimes perpétrés par l’escadron de la mort Grupo Colina dans le cas des massacres de Barrios Altos et d’el Santa ne constituent pas des crimes contre l’humanité.

Choose a language to view report