• Research

Mexique. Amnesty International demande que les droits humains de Guatémaltèques déplacés à Tenosique (État du Tabasco) soient respectés

, Index number: AMR 41/001/2012

Amnesty International exhorte les autorités mexicaines à protéger et respecter les droits fondamentaux de paysans guatémaltèques de la communauté de Nueva Esperanza, à la suite de l'arrestation de 71 d'entre eux par les autorités mexicaines et de leur transfert au centre de détention pour migrants de Tapachula, dans l'État du Chiapas.

Choose a language to view report