Irak: Cinq ans après, on est toujours sans nouvelles de centaines d’hommes et de garçons

Au moins 643 hommes et garçons originaires de la province d’Al Anbar, dans le centre de l’Irak, ont « disparu » depuis cinq ans, depuis qu’ils ont été enlevés par les Unités de mobilisation populaire, un groupe armé lié à l’État, le 3 juin 2016. À ce jour, leurs familles ignorent s’ils sont encore en vie et les autorités n’ont pas pris de mesures efficaces pour les localiser et révéler quel sort leur a été réservé.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF