بحث

Iran: Une défenseure des droits des femmes encourt 34 ans de prison

Index Number: MDE 13/9952/2019

Nasrin Sotoudeh, avocate iranienne spécialiste des droits humains incarcérée, encourt jusqu’à 34 ans de prison et 148 coups de fouet, à l’issue de deux procès manifestement iniques. Les accusations portées contre elle découlent uniquement de son travail pacifique en faveur des droits humains : elle a notamment défendu des femmes ayant contesté les lois abusives obligeant à porter le voile (hijab) en Iran et s’oppose ouvertement à la peine de mort.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF

  • English
  • French
  • Persian
  • Spanish
تنزيل PDF