Iran: Action complémentaire: Dix ans d’emprisonnement pour s’être opposées au port obligatoire du voile

Deux défenseures des droits des femmes, Yasaman Aryani et Monireh Arabshahi, ont chacune été condamnées à 16 ans d’emprisonnement, et une troisième, Mojgan Keshavarz, à 23 ans et six mois d’emprisonnement. Elles sont toutes des prisonnières d’opinion, car elles sont incarcérées uniquement en raison de leur campagne pacifique contre les lois discriminatoires imposant le port du voile. Si ces condamnations sont confirmées en appel, elles devront toutes purger 10 ans d’emprisonnement.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF