CAMPAGNES

Chine: Action complémentaire: Un moine tibétain détenu au secret depuis deux ans: Rinchen Tsultrim

Index Number: ASA 17/5065/2021

Rinchen Tsultrim, moine tibétain, a été condamné à quatre ans et six mois d’emprisonnement à l’issue d’un procès secret pour « incitation à la sécession » après avoir exprimé des opinions politiques sur son compte WeChat. Il est détenu au secret depuis le 1er août 2019 et ce n’est qu’en août 2021, via une réponse des autorités chinoises à des experts en droits humains des Nations unies, que sa famille a appris qu’il avait été jugé, quelle était la nature des faits qui lui étaient reprochés et où il se trouvait.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF

  • English
  • French
  • Spanish
تنزيل PDF