بحث

Colombie: Il faut protéger des défenseur·e·s des droits humains qui sont en danger

Index Number: AMR 23/3965/2021

Le 24 mars, le Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), situé dans le département de Santander, a reçu un appel menaçant de la part d’un inconnu se présentant comme un membre du bloc Magdalena Medio du groupe armé FARC-EP, qui a déclaré : « Arrêtez vos publications et arrêtez de faire les balances, les employés du CREDHOS sont des objectifs militaires, vous avez 48 heures pour quitter Barrancabermeja ».

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF

  • English
  • French
  • Spanish
تنزيل PDF