Somaliland: Il faut libérer les détracteurs detenus

Entre le 17 avril et le 1er mai, les autorités du Somaliland ont arrêté et placé en détention arbitrairement le journaliste Abdimalik Muse Oldon, le jeune dirigeant de l’opposition Mohamed Sidiiq Dhame et Jamal Abdi Muhumed, un employé du ministère de l’Intérieur. Ces trois hommes ont été arrêtés abitrairement pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux des commentaires considérés comme critiques à l’égard du gouvernement et de représentants de l’État du Somaliland.

اختيار لغة لعرض التقرير

تنزيل PDF