Le Qatar doit prendre des mesures pour mettre fin à la torture et aux autres formes de mauvais traitements

بقلم Amnesty International, , رقم الوثيقة: MDE 22/003/2012

Amnesty International a demandé au gouvernement qatarien, mercredi 28 novembre 2012, de donner suite sans plus attendre aux observations émises le 23 novembre par le Comité des Nations unies contre la torture (le Comité) concernant la mise en œuvre par le Qatar de la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (la Convention).

اختر لغة لاستعراض التقرير