Israël et territoires palestiniens occupés. Un militant emprisonné pour avoir manifesté pacifiquement. Bassem Tamimi

بقلم Amnesty International, , رقم الوثيقة: MDE 15/062/2012

Le 6 novembre dernier, le militant palestinien Bassem Tamimi a été condamné à quatre mois de prison pour sa participation à une manifestation non violente contre les colonies israéliennes. Cet homme est un prisonnier d'opinion. Deux manifestants palestiniens, dont le beau-frère de Bassem Tamimi, ont été tués par les forces de sécurité israéliennes pendant des mouvements de protestation organisés les 17 et 19 novembre 2012 pour dénoncer les attaques qu'Israël a récemment lancées contre Gaza lors de l'opération « Pilier de défense ».

اختر لغة لاستعراض التقرير