Joignez votre photo à la campagne «Portes ouvertes sur l'avenir»

Participez à notre pétition photographique et demandez à la Premier ministre et au ministre de l'Éducation slovaques de mettre fin à la ségrégation scolaire dont sont victimes les enfants roms et de déverrouiller les portes de leur avenir !

En Slovaquie, des milliers d'enfants roms continuent de recevoir une éducation au rabais en raison d'une discrimination généralisée et d'un système scolaire qui les met en situation d'échec.

Dans les régions où sont concentrés de nombreux Roms, au moins trois élèves sur quatre dans les écoles spéciales destinées aux enfants présentant des « handicaps mentaux légers » sont Roms. À l'échelle du pays, les Roms constituent 85 % des enfants qui suivent un enseignement dans une classe spéciale. Pourtant, ils représentent moins de 10 % de l'ensemble de la population slovaque.

Que ce soit dans des écoles spéciales ou dans des écoles ou classes ordinaires qui pratiquent la ségrégation ethnique, les enfants roms se voient dispenser un enseignement au rabais qui ampute leurs chances pour l'avenir et les enferme dans un cycle de pauvreté et de marginalisation.

L'état d'esprit d'hostilité envers les Roms qui prévaut depuis longtemps au sein du système éducatif du pays se solde parfois par l'enfermement d'enfants roms, dès la maternelle, dans des bâtiments ou des salles de classe et des couloirs séparés, même à la cantine, afin d'éviter qu'ils ne se mélangent avec les élèves non roms.

Pour participer à notre pétition photographique – seul(e), avec votre famille, vos amis ou dans votre école ; en présentant une affiche, une note écrite, vos clés ou de grosses clés fabriquées par vous-même – envoyez votre message et la « clé » en faveur de la déségrégation dans les écoles slovaques !

Si vous fournissez des photos d'activités menées par Amnesty International mais n'êtes ni membre ni bénévole ni membre du personnel de l'organisation : veuillez indiquer, dans le corps de votre courriel et après la légende de la photo, le copyright – crédit photo.

Lorsque vous fournissez une image, vous acceptez de vous conformer aux conditions générales d'Amnesty International.

L'image doit être votre propre création originale.

En envoyant une image sur le site Flickr d'Amnesty International, vous acceptez de nous concéder les droits d'utilisation non exclusive, sans limitation et libre de redevance de cette image, et nous permettez de l'utiliser de la manière qui nous convient et dans n'importe quel média dans le monde.

Amnesty International peut également prendre l'initiative de permettre aux médias ou à des organisations ou personnes externes (par exemple des organisations non gouvernementales) d'utiliser votre image dans le cadre de son travail de défense des droits humains.

Si votre image est publiée, nous indiquerons que vous en avez la propriété.

Vous demeurez propriétaire de cette image et il n'existe donc pour vous aucune restriction d'utilisation en ce qui la concerne.

Nous vous demandons cependant de ne pas utiliser les photos d'une manière qui pourrait mettre en danger la sécurité des personnes qui y figurent.

  • Envoyez votre photo par courriel à : feel66always@photos.flickr.com. Une seule photo par courriel. Merci de ne pas modifier la taille des images.
  • Veuillez indiquer comme objet de votre message : Tags : « Portes ouvertes sur l'avenir ».
  • Indiquez la légende de la photo dans le corps du message sous la forme suivante : Portes ouvertes sur l'avenir_[Nom]_[Ville/Commune]_[Pays]_[Date].
  • Vous pouvez regarder les dernières photos sur notre site Flickr

Photo : enfants roms en classe à l'école primaire de Torysa, en Slovaquie (avril 2010). © Amnesty International.

Pour en savoir plus sur l'action du 2 septembre 2010 :
Le gouvernement slovaque doit mettre fin à la ségrégation dont sont victimes les enfants roms
Non à la ségrégation des enfants roms dans les écoles slovaques (appel à l'action)
Slovakia: Steps to end segregation in education. Briefing to the government of Slovakia
(rapport)
Slovaquie. Portes ouvertes sur l'avenir. Non à la ségrégation des enfants roms dans les écoles slovaques
(synthèse)